Toulon : violences policières en marge d’un rassemblement de "gilets jaunes"

FRANCE 2

C’est une séquence qui pose question. Un policier a frappé deux personnes en marge d’un rassemblement de "gilets jaunes" à Toulon (Var). Sur place, la journaliste Ozlem Unal fait le point.

L’Acte 8 des "gilets jaunes" a été entaché par des violences. Si les manifestants s’en sont pris aux policiers à Paris, deux vidéos filmées à Toulon (Var), en marge d’un rassemblement de "gilets jaunes", posent question. La journaliste Ozlem Unal rappelle les faits. Une première vidéo "a été prise hier [samedi 5 janvier], à Toulon, à 17 heures, au pied de la gare, en plein centre-ville. Nous avons rencontré ce matin [dimanche 6 janvier] les personnes qui ont filmé cette vidéo. Il s’agit de ‘gilets jaunes’". La journaliste explique "qu’on ne sait pas ce qu’il s’est passé en réalité avant cette scène. On sait en revanche que la personne qui a été frappée n’est pas un ‘gilet jaune', que cette personne est connue dans le quartier pour des faits de violence. Si les ‘gilets jaunes’ ont filmé cette scène, c’est parce qu’ils ont été intrigués par ce policier qui marchait sans casque."

Le même policier s’en prend à un "gilet jaune"

"Sur une autre vidéo, on le voit frapper cette fois un ‘gilet jaune’, affirme Ozlem Unal. On sait actuellement que le policier est un commandant de police. Il a donné tout à l’heure sa version des faits. Selon lui, la première personne qu’il a frappée portait un tesson de bouteille qui pouvait être considéré comme une arme et la deuxième personne se rebellait. Il a alors appliqué les gestes conformes aux techniques d’interpellation." À noter par ailleurs que la préfecture ne s’est pour l’instant pas exprimée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne