Tiré au sort pour participer à la convention citoyenne pour le climat, Daniel Cohn-Bendit décline

L\'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit et le président de la République Emmanuel Macron, le 10 octobre 2017 à Francfort (Allemagne).
L'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit et le président de la République Emmanuel Macron, le 10 octobre 2017 à Francfort (Allemagne). (FRANK RUMPENHORST / DPA / AFP)

L'ancien député européen, proche d'Emmanuel Macron, faisait parti des Français tirés au sort pour participer à cette convention. Mais il a décliné.

Un hasard à peine croyable. L'ancien député Europe Ecologie-Les Verts Daniel Cohn-Bendit a été tiré au sort pour participer à la convention citoyenne pour le climat, rapporte L'Obs mercredi 25 septembre. Cette convention, composée de 150 citoyens, avait été annoncée par Emmanuel Macron parmi les mesures issues du grand débat national. Elle doit commencer ses travaux à l'automne, pour proposer des mesures contre le dérèglement climatique.

Pour composer cette convention, des numéros de téléphone ont été générés automatiquement, dont celui de l'ancien élu, proche aujourd'hui d'Emmanuel Macron. "Le jeune homme qui m'a appelé ne savait pas du tout qui j'étais", a-t-il expliqué au magazine. Pour des questions d'agenda, l'intéressé a finalement décliné.

Il n'était de toute façon pas certains que Daniel Cohn-Bendit soit retenu au final. Il faisait parti d'un premier groupe de 250 000 citoyens. Dans un second temps, des critères de sexe, d'âge, de profession ou encore d'éducation sont appliqués pour obtenir un panel représentatif de la population française.

Vous êtes à nouveau en ligne