"Retournez dans les petits commerces" : la ministre du Travail appelle à "ne pas enrichir Amazon" pour les fêtes de fin d'année

Muriel Pénicaud a lancé un appel aux Français en pleine période des achats de Noël afin de favoriser les entreprises de l'Hexagone.

"Retournez dans les petits commerces. Faites vos courses de fin d’année dans les petits commerces", a demandé la ministre du Travail Muriel Pénicaud, invitée de France Inter mardi 11 décembre. "On est en train d’enrichir les plate-formes américaines type Amazon et pendant ce temps on tue les petits commerces qui sont déjà en mode survie depuis quelques semaines", a-t-elle ajouté.

À deux semaines de Noël, de nombreux magasins affichent un chiffre d'affaires en baisse en raison de la mobilisation des "gilets jaunes" et des débordements qui ont émaillé certaines manifestations. Et si les chiffres de ces derniers jours concernant le commerce en ligne sont en baisse également, un distributeur en ligne semble s'en sortir : l'Américain Amazon.

20 000 salariés au chômage technique

D'après une étude, 43% des Français envisageaient il y a quelques jours de reporter une partie de leurs achats sur le e-commerce, et notamment sur Amazon. Du côté de Cdiscount, le numéro un français du e-commerce, on affirme simplement : "Pas de coup d'arrêt des ventes"

La ministre du Travail a rappelé que les petits commerces font "20 à 30% de leur chiffre d’affaires annuel au moment des fêtes". Muriel Pénicaud a aussi estimé que le chômage technique, lié aux conséquences du mouvement des "gilets jaunes", concernait 20 000 salariés. La FCD (fédération du commerce et de la distribution) estime que le manque à gagner sera "supérieur à un milliard d'euros".

Vous êtes à nouveau en ligne