Pouvoir d'achat : les "gilets jaunes" ne désarment pas

France 3

11 000 "gilets jaunes" ont manifesté lundi 3 décembre avec 600 barrages filtrants et le blocage de dépôt de carburants en Bretagne. Tour d'horizon.

Au 17e jour de mobilisation lundi 3 décembre, la hausse des taxes sur les carburants n'est plus du tout la seule revendication des "gilets jaunes". Même si un geste était fait de la part du gouvernement, ce ne serait pas assez pour certains. Partout en France, les "gilets jaunes" ont établi une liste de 42 revendications avec, en premier lieu, le pouvoir d'achat : une hausse des bas salaires, un Smic à 1 300 euros et une augmentation des petites retraites.

Dialogue de sourds

Avec un gouvernement fortement critiqué, certains députés de la majorité n'hésitent pas à aller au contact des manifestants, comme Nicolas Turquois, élu MoDem de la Vienne. À Châtellerault, l'accueil ne semble pas hostile, mais l'élu a rapidement été pris à partie par les "gilets jaunes". Le dialogue de sourds continue lundi soir entre gouvernements et manifestants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne