Paris : que représente la statue cassée à l'Arc de Triomphe samedi ?

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Cette image du visage défiguré par des casseurs au sein même de l'Arc de Triomphe à Paris samedi 1er décembre a été très médiatisée. En fait, il ne s'agit pas d'une "Marianne".

L'Arc de Triomphe de Paris a été pris pour cible par des casseurs samedi 1er décembre lors de la manifestation des "gilets jaunes". Une enquête a été ouverte par la police pour identifier les personnes qui se sont introduites dans le monument pour le saccager. À l'extérieur, des graffitis ont été tagués sur les murs. À l’intérieur, du mobilier a été détruit et des œuvres d'art abîmées. Parmi elles, le visage d'une femme sculptée par l'artiste François Rude.

Copie en plâtre

Il fait partie d'un groupe statuaire intitulé Le Départ des volontaires, qui rappelle ceux qui s'engagèrent en 1792 pour défendre les frontières et la Révolution française. Cet ensemble immense livré en 1836 a été commandé par le roi Louis-Philippe, lui-même volontaire en 1792.

L'ensemble, aussi appelé La Marseillaise, se dresse sur l'un des piliers nord de l'Arc de triomphe. Le visage qui a été balafré n'est en fait qu'une copie en plâtre.

Vous êtes à nouveau en ligne