Paris : la délinquance explose, Anne Hidalgo pointe la responsabilité de l'État

FRANCE 2

La maire de Paris estime que la police a délaissé le terrain lors des journées de mobilisation des Gilets jaunes.

Anne Hidalgo est à l'offensive contre l'État. La maire de Paris dénonce en effet la hausse de la délinquance dans la capitale. Selon les chiffres de la mairie, les vols à la tire dans le métro parisien ont augmenté de 68% depuis le début de l'année 2019, à l'instar des cambriolages avec une hausse de 16% entre 2017 et 2018 dans 19 des 20 arrondissements de la capitale. Les agressions sexuelles dans le métro ont quant à elles bondi de 71%, rien que pour le mois de novembre dernier.

Un effet Gilets jaunes ?

À quoi est due cette hausse ? Pour la maire de Paris, les policiers auraient été trop mobilisés pour les manifestations des Gilets jaunes. Lors des samedis de mobilisations, les effectifs ont parfois été divisés par deux au sein des commissariats situés dans des quartiers difficiles. Anne Hidalgo a déjà prévu la création d'une police municipale en 2020, mais elle l'assure : elle ne remplacera pas l'action de la police nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne