Marseille : une jeune femme blessée grièvement porte plainte contre la police

FRANCE 3

Après avoir été grièvement blessée à Marseille (Bouches-du-Rhône) lors d'une manifestation de "gilets jaunes" le 8 décembre dernier, une jeune femme a porté plainte contre la police.

C'était un samedi particulièrement violent à Marseille (Bouches-du-Rhône). Le 8 décembre dernier, en marge d'une manifestation des "gilets jaunes", une commerçante de 19 ans rentre chez elle et se retrouve coincée devant un barrage policier. "Tout le monde a commencé à courir, je n'ai même pas eu le temps de faire un pas que je me suis pris un flashball dans la jambe. Je suis tombée, j'ai voulu me relever difficilement, on m'a envoyé un coup de matraque dans la bouche, on m'a cassé la dent (...) ils sont arrivés une dizaine sur moi et ils m'ont fracassée", raconte la plaignante.

Une plainte déposée le 30 avril

Elle sera opérée dix heures plus tard à l'hôpital où elle restera plusieurs semaines. Elle raconte avoir tenté trois fois de porter plainte, en vain. C'est le 30 avril, accompagnée par son avocat, qu'elle finit enfin par être entendue. Elle a été reçue vendredi 3 mai par l'IGPN, l'inspection générale de la police nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne