Manifestations : journée test pour Emmanuel Macron

La journée de mobilisation des "gilets jaunes" et pour le climat a été suivie de près par Emmanuel Macron. En direct de l'Élysée, Valérie Astruc en dit plus sur l'état d'esprit dans lequel était le chef de l'État.

"Prudence, vigilance, Emmanuel Macron avait un temps envisagé de venir saluer les visiteurs de l'Élysée lors des journées du patrimoine, mais il s'est ravisé pour éviter un choc d'images, celle de lui serrant des mains sous les dorures de l'Élysée et celle des violences à Paris qui finalement se sont avérées limitées", détaille Valérie Astruc. "Toute la journée, le président a suivi la situation de près, tout en préparant le sommet de l'ONU à New York. L'Élysée s'est ainsi montré satisfait sur le plan du maintien de l'ordre", ajoute la journaliste.

Ne braquer personne

"Quant aux 'gilets jaunes', le président est conscient que la situation est fragile et que les braises ne sont pas éteintes. 'On a évité la catastrophe' a constaté un proche du président", selon Valérie Astruc. Emmanuel Macron veut appliquer sa nouvelle ligne de conduite, à savoir discrétion et humilité pour ne braquer personne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne