Le discours d'Emmanuel Macron très attendu

France 2

Le chef de l'État a dû revoir les mesures de sa politique énergétique de la France à venir en raison de la gronde sociale du mouvement des "gilets jaunes". 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"A priori, au sommet de l'État, on n'entend pas changer de cap, mais changer de méthode. C'est-à-dire mettre au tour de la table des syndicats, des élus, des associations pour leur expliquer cette transition écologique et énergétique. En revanche, les représentants des  "gilets jaunes ", eux, ne seront pas reçus pour l'instant ni à Matignon ni à l'Élysée", détaille le journaliste Sébastien Thomas, en direct du palais de l'Élysée, mardi 27 novembre. 

Discours décisif  

"A la base, ce discours du chef de l'État devait présenter la politique énergétique de la France dans les décennies à venir avec peut-être moins de nucléaire etplus d’investissement dans les développements durables. Mais forcément, l'urgence et le climat social s'imposent à la une de l'actualité", explique le journaliste. "Emmanuel Macron va devoir faire des réponses concrètes à court terme sur le pouvoir d'achat. Il le sait. Le président de la République va devoir prononcer un discours décisif de sortie de crise", conclut Sébastien Thomas. 

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne