LBD : le port systématique de caméras pour les policiers ?

FRANCE 3

Face aux critiques concernant l'utilisation des LBD pendant les manifestations, les policiers seront désormais équipés de caméras.

Un policier équipé d'un lanceur de balles de défense (LBD), et d'une caméra. Voici la réponse du gouvernement devant le nombre de plaintes et de blessés causés par les lanceurs de balles de défense (LBD) de la police et de la gendarmerie pendant les manifestations des "gilets jaunes".

Un dispositif temporaire

Le système a déjà été utilisé à Bourg-en-Bresse (Ain) lors des manifestations de "gilets jaunes". Les images enregistrées peuvent être utilisées en cas de contestation sur les circonstances d'utilisation des LBD, y compris par la justice. Mais il y a des limites : la caméra ne peut pas enregistrer plus de six heures et doit être activée manuellement par le policier. Le dispositif est temporaire, le directeur de la police nationale indique qu'une étude est en cours pour équiper directement les LBD de caméras.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne