La Réunion : la ministre des Outre-mer très attendue par les "gilets jaunes"

FRANCE 2

À La Réunion, c'est une journée à haut risque qui se prépare mercredi 28 novembre. La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, est arrivée sur place, sur une île paralysée depuis douze jours. 

À la sortie de l'aéroport, ils sont une centaine sur ce barrage pour accueillir la ministre des Outre-mer. Dès son arrivée, Annick Girardin a scandé être aux côtés des Réunionnais "pour répondre aux questions de l'emploi" et "aux questions de la vie chère". La scène est confuse et la ministre appelle au dialogue. Mais très vite Annick Girardin fait face à la colère des habitants.

Des affrontements entre manifestants et forces de l'odre

Au douzième jour de mobilisation, la situation est toujours tendue à la Réunion. De nouveaux affrontements ont eu lieu entre forces de l'ordre et manifestants dans la nuit du mardi 27 au mercredi 28 novembre. Au matin, certains suivaient en direct sur les réseaux sociaux les échanges entre la ministre et les "gilets jaunes". Sur l'île, l'économie tourne au ralenti : 3 000 conteneurs de vivres sont actuellement bloqués au port.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne