La permanence du patron de LREM, Stanislas Guerini, de nouveau dégradée à Paris

La permanence du patron de LREM, Stanislas Guerini, a été dégradée dans la nuit de vendredi à samedi 14 septembre 2019.
La permanence du patron de LREM, Stanislas Guerini, a été dégradée dans la nuit de vendredi à samedi 14 septembre 2019. (TWITTER / JEROME DUBUS)

La façade de la permanence a été recouverte de tags par un groupe qui se fait appeler les "Fous Furieux Indignés". 

C'est la troisième fois depuis l'hiver dernier que la permanence parlementaire de Stanislas Guerini, patron de LREM, est dégradée. Les vitres du local, situé dans le 17e arrondissement de Paris, ont été taguées en jaune, a révélé, samedi 14 septembre, RMC. Une information confirmée à franceinfo par l'entourage du délégué général du parti majoritaire. 

"Lorsque le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection, est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs", peut-on lire sur la façade. Le message est signé des "FFI" pour "Fous Furieux Indignés". Un homme, qui se revendique des "gilets jaunes", a filmé l'action en direct sur Facebook.

Jérôme Dubus, conseiller de Paris de LREM, a lui pointé du doigt "des individus qui se complaisent dans le saccage et la dégradation et qui refusent le dialogue". Un dépôt de plainte est en préparation, a indiqué l'entourage de Stanislas Guerini à franceinfo.

Vous êtes à nouveau en ligne