L'Arc de triomphe ferme ses portes aux touristes

France 2

Samedi 1er décembre, l'Arc de triomphe a subi de nombreuses dégradations. Les touristes ont trouvé porte close lundi 3 décembre.

De l'extérieur, les dégradations du week-end ne sont plus visibles, lundi 3 décembre, si ce n'est certains tags qui ont un peu résisté au nettoyage de la veille. En revanche, l'intérieur de l'Arc de triomphe (Paris) est totalement dévasté. L'exposition permanente et la boutique de souvenirs sont détruites, en particulier un plâtre de Marianne, symbole de la révolution. Résultat : le monument ferme ses portes le temps des réparations.

1 million d'euros de dégâts

"Je ne savais pas que c'était fermé. Je savais juste qu'il y avait eu des manifestations et des violences samedi. Je suis un peu déçu", raconte ce touriste venu de Singapour. "C'est un monument que tous les Français vont devoir réparer. S'ils se plaignent de ne pas avoir assez d'argent, maintenant ils vont devoir dépenser encore plus pour réparer les dégâts", explique une touriste. Samedi 1er décembre, l'Arc a subi de très lourds dégâts qui sont estimés à plus d'1 million d'euros, selon des experts. Il restera donc fermé pendant quelques jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne