Justice : un couple de "gilets jaunes" jugé pour vol après le saccage du Fouquet's

FRANCE 3

Un couple de "gilets jaunes" originaire d'Indre-et-Loire est jugé jeudi 9 mai pour vol après le saccage du restaurant parisien Le Fouquet's. Ils avaient été repérés après avoir posté eux-mêmes sur les réseaux sociaux des photos d'un tabouret et des couverts du célèbre établissement.

Deux mois après le saccage du Fouquet's, un jeune couple va comparaître jeudi 9 mai devant le tribunal correctionnel. Ambre et Franck ont été interpellés chez eux quelques jours après la manifestation des "gilets jaunes" en possession d'objets provenant du pillage. Le couple affirme n'avoir participé à aucune violence. Ils reconnaissent juste avoir pris quelques objets en guise de souvenirs. "Toutes les vidéos sur internet montrent que c'est l'une des personnes qui travaillait au Fouquet's qui a fait la distribution des objets parce que l'établissement était ravagé. Il n'y avait plus rien", affirme Ambre, qui a passé, tout comme son compagnon, trois jours en garde à vue.

Une peine maximale de dix ans de prison

Interrogé par les enquêteurs, le personnel du Fouquet's a formellement démenti avoir autorisé les manifestants et les badauds à emporter des objets de la célèbre brasserie. Franck et Ambre ont-ils été victimes d'une forme de naïveté ? Ils ont été retrouvés par les enquêteurs parce qu'ils avaient publié sur internet les photos de leur trophée. "J'ai eu l'impression d'être un terroriste. Les moyens employés pour nous arrêter ont été disproportionnés", dénonce Franck. Le jeune couple est poursuivi pour dégradations par moyens dangereux, vol aggravé et recel aggravé. Les deux prévenus encourent une peine maximale de dix ans d'emprisonnement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne