Julien Denormandie : "Il y a un engagement du gouvernement à faire en sorte que ce débat soit utile"

Voir la vidéo
France 2

Le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 11 janvier. 

Selon un sondage Odoxa, 71% des Français pensent que le grand débat national ne sera pas utile. Invité sur le plateau des "4 Vérités" de France 2 vendredi 11 janvier, Julien Denormandie défend le contraire. "Ce sera un débat transparent, il y aura des garants. Il y a un engagement du gouvernement à faire en sorte que ce débat soit utile." 

De nombreux sujets devraient être posés sur la table durant la concertation. "Ce débat est justement une opportunité pour réconcilier les Français et Françaises avec ceux dans lesquels ils n'ont plus forcément confiance", souligne le ministre de la Ville et du Logement. "Ce changement de méthode est aussi incarné dans le grand débat voulu par le président de la République", poursuit-il. 

"Il faut arrêter avec ces violences"

Samedi 12 janvier, une nouvelle mobilisation des "gilets jaunes" est prévue un peu partout en France. La semaine dernière, le mouvement a connu un nouveau pic de violences. "Il faut arrêter avec ces violences, on a vécu des événements insupportables, nous avons eu des silences assourdissants de certains responsables politiques", dénonce Julien Denormandie. "Je veux rendre hommage à nos forces de l'ordre en qui j'ai confiance", poursuit-il. 


La sympathie des Français pour le mouvement des "gilets jaunes" ne semble pas baisser. "Parmi les gilets jaunes, il y a des revendications qui sont légitimes, sur le pouvoir d'achat, les salaires trop faibles pour pouvoir joindre les deux bouts", affirme le ministre. "Le gouvernement met une énergie très importante pour que le débat soit une réussite", conclut Julien Denormandie. 

Vous êtes à nouveau en ligne