Jean-Christophe Lagarde (UDI) sur la radicalisation : "Il faut dire la vérité aux Français, personne n'a la baguette magique"

France 2

Le président de l'UDI et député de la Seine-Saint-Denis, Jean-Christophe Lagarde, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, jeudi 13 décembre. 

L'auteur de l'attentat de Strasbourg qui a fait au moins deux morts et 13 blessés, est toujours en fuite. "Les polémiques qui ont commencé à s'allumer sur tout ça sont indécentes", dénonce Jean-Christophe Lagarde sur le plateau des "4 Vérités" de France 2, jeudi 13 décembre. "À chaque fois, évidemment on a ce débat après un attentat, mais on a pas ce débat, quand nos policiers, avant les attentats, interpellent régulièrement des projets", regrette le président de l'UDI à propos des attaques à l’encontre du système de fiches S alors que le tueur faisait lui-même partie de cette liste. 

Mesures de Macron à préciser

"Il faut dire la vérité aux Français, aujourd'hui personne n'a la baguette magique. Dans aucun pays du monde, on a trouvé la bonne solution", assure le député de Saint Saint-Denis à propos de la radicalisation. "Dans une guerre, il y a forcément quelqu'un en face qui cherche à faire déjouer tout ce que vous faites", poursuit-il. 

"Ce n'est pas le moment", juge Jean-Christophe Lagarde sur la motion de censure qui va être déposée à l'Assemblée nationale sur la question des "gilets jaunes". Concernant les mesures d'Emmanuel Macron, "on ne sait pas combien cela coûte. Comme toujours on risque de reporter ça sur la dette", conclut le député centriste

Vous êtes à nouveau en ligne