Grande concertation nationale : ce que souhaitent les Français

FRANCE 2

Pour sortir de la crise, l'exécutif va lancer une grande concertation nationale à partir du mardi 18 décembre. Tour d'horizon de ce que veulent les "gilets jaunes".

Philippe Geslan, le maire de Méricourt, dans les Yvelines, fait partie des élus qui ont choisi de recueillir les doléances de leurs administrés. Dans cette commune de 400 habitants, presque 15% de la population a participé. "Ce qui revient le plus souvent, c'est les problématiques autour du pouvoir d'achat", constate l'élu.

Réduire le nombre de sénateurs et supprimer les indemnités à vie des présidents

Dans toute la France, les mairies ont ouvert leurs portes pour que les citoyens puissent venir consigner leurs demandes. Selon un élu de la Sarthe, les demandes ne concernent pas uniquement le pouvoir d'achat. "Réduire le nombre de sénateurs", "supprimer les indemnités à vie des présidents" ou "prendre en compte le vote blanc" font partie des souhaits inscrits dans les cahiers de doléances. Outre le relais des demandes, les maires ruraux en profitent pour faire part, eux aussi, de leur colère vis-à-vis de l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne