Grand débat : une restitution incomplète ?

FRANCE 2

69% des Français, soit près de 7 sur 10, se disent insatisfaits des conclusions du grand débat national annoncées lundi 8 avril par le Premier ministre, selon un sondage. Pire, cette restitution serait à ce jour incomplète et donc tronquée. Près de la moitié des contributions n'ont pas encore été analysées. 

Lundi 8 avril, au Grand Palais, à Paris, des milliers et des milliers de chiffres étaient présentés par le Premier ministre. Était-ce le résultat de toutes les contributions des Français ? Pas tout à fait. Selon les chiffres publiés sur le site officiel du grand débat, les propositions en tous genres ont généré 629 000 pages, mais seules 380 000 ont été numérisées et analysées par les prestataires du grand débat, soit un peu plus de 60%. Une méthode et un calendrier pourtant annoncé et validé par les cinq garants.

L'analyse des contributions va se poursuivre

Numériser la totalité des cahiers de doléances et contributions libres en si peu de temps n'était matériellement pas possible. Mais alors, les résultats présentés lundi sont-ils fiables ? Oui, assure le gouvernement. Mais certains maires qui ont organisé des débats locaux ont l'impression que toutes les contributions ne seront au final pas prises en compte. L'analyse des contributions du grand débat va donc se poursuivre encore plusieurs semaines. Le président de la République, lui, n'attendra pas jusque là. Les annonces d'Emmanuel Macron sont attendues lundi 15 avril au plus tard.

Vous êtes à nouveau en ligne