Grand débat national : Édouard Philippe participe à son premier débat citoyen

FRANCE 2

Après Emmanuel Macron, Édouard Philippe a ouvert le dialogue directement avec les Français vendredi 25 janvier à Sartrouville, dans les Yvelines.

C'était une première pour Édouard Philippe. Vendredi 25 janvier, il a pris place au milieu des citoyens à la salle communale de Sartrouville (Yvelines). Les sujets sont nombreux. Le Premier ministre écoute, puis fait part de son opposition au référendum d'initiative citoyenne (RIC) défendu par les "gilets jaunes". "Si je devais le dire en une formule : le RIC me hérisse. Je ne suis pas pour. (...) On rentre dans une terrible mécanique. On passe son temps à remettre en cause des choses sur lesquelles on s'est mis d'accord a priori", déclare le Premier ministre. Pour ce dernier, ce débat qui a duré près de trois heures est satisfaisant.

Des participants sceptiques

Toutefois, à la sortie, certains participants restent sceptiques. "Il n'est pas seul. Il n'est pas décisionnaire", explique l'un d'entre eux. "J'en appelle à tous ceux qui sont au gouvernement et qui nous regardent, c'est à vous de prendre en compte ce qui va se passer", lance un autre devant les caméras de France 2.

Vous êtes à nouveau en ligne