Grand débat : les "gilets jaunes" frustrés à Grand Bourgtheroulde

FRANCE 2

De nombreux "gilets jaunes" ont tenté de rencontrer Emmanuel Macron à Grand Bourgtheroulde (Eure) pour lui présenter leurs doléances en marge du lancement du grand débat national mardi 15 janvier. Sans succès.

Un face-à-face tendu. À Grand Bourgtheroulde (Eure), une centaine de "gilets jaunes" voulait apercevoir Emmanuel Macron mardi 15 janvier. Face aux CRS, certains perdent leur calme : les forces de l'ordre font alors usage de gaz lacrymogène et deux hommes sont interpellés sur place. L'accès au centre-ville avait pourtant été filtré.

Deux délégations reçues

À la mi-journée, deux délégations de "gilets jaunes" ont été reçues par Emmanuelle Wargon, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État ministre de la Transition écologique et solidaire. Ils arrivent sous les huées et sont traités de "collabos" par d'autres "gilets jaunes". Sur un rond-point à la sortie de la ville, les "gilets jaunes" qui n'ont pas pu accéder à la ville se sont rassemblés. Dans la soirée, le calme était revenu à Grand Bourgtheroulde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne