Grand débat : les Français s'interrogent sur la restitution

Emmanuel Macron s'apprête à faire des annonces concrètes après la fin du grand débat national, mais certains s'interrogent sur la manière dont les contributions ont été prises en compte et analysées. 

En quoi les restitutions du grand débat présentées par le Premier ministre sont-elles représentatives de ce que pensent les Français, voire de ce qu'ont dit les contributeurs via le site du grand débat, les réunions ou les doléances ? Selon Le Monde, la moitié des textes sur la plate-forme ne sont que des copiés-collés. Pire, relève le site d'informations Les Jours, l'équipe chargée d'analyser les données n'a même pas a eu le temps de lire tout ce qu'elle recevait. 

5 481 contributions étudiées sur 16 874

Elle précise dans son rapport avoir étudié 5 481 contributions sur 16 874, ainsi que les deux tiers des comptes-rendus d'initiative locale ou des cahiers. Soit à peine la moitié, 53,8% des documents reçus. Sans compter que la bibliothèque nationale de France n'a pas eu le temps de numériser tous les documents papier. Moins de la moitié de ces contributions ont été étudiées. À en croire les spécialistes du traitement des données, il faudrait quatre ans pour tout analyser. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne