"Gilets jaunes" : un véhicule de police violemment attaqué

FRANCE 2

Samedi 16 février, un fourgon de police a été la cible de jets de pavés et de bouteilles en verre de la part de "gilets jaunes", lors de la manifestation à Lyon (Rhône).

Une voiture de police a été prise à partie par des "gilets jaunes", samedi 16 février, à Lyon (Rhône). Bloqués au milieu d'un embouteillage, au milieu de la manifestation des "gilets jaunes", deux policiers sont pris au piège, ciblés par des jets de projectiles. Au volant : une jeune policière avec deux mois de services. Tétanisée, elle est guidée par son collègue. La tension monte encore lorsque certains individus tentent de grimper sur le toit du véhicule. Puis, des renforts arrivent pour prêter main-forte à leurs collègues.

"Ma collègue va bien"

Dans l'après-midi du 17 février, le véhicule attaqué porte encore les stigmates de la veille. Les deux policiers ont, quant à eux, repris le travail. "Ma collègue va bien, et pour preuve, elle est au travail aujourd'hui. Elle a été choquée, c'est normal. C'est le stress", déclare le policier présent dans le véhicule, qui était pourtant venu pour "sécuriser la manifestation". Les syndicats de police soulignent le "sang froid" de leurs collègues, et une enquête a été ouverte par le parquet du Rhône pour agression sur personnes dépositaires de l'autorité publique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne