VIDEO. De Paris à Toulon, l'Acte 8 des "gilets jaunes" émaillé de violences

FRANCE 2

Des incidents ont éclaté samedi 5 janvier lors de l’Acte 8 des "gilets jaunes" à Paris. France 2 revient sur le déroulement de cette journée. 

Il est le symbole des violents débordements survenus samedi 5 janvier à Paris. Un homme vêtu de noir n’a pas hésité à frapper un gendarme à coups de poings. Selon les enquêteurs, il s’agirait d’un boxeur professionnel qui, pour l’heure, n’a pas été arrêté. L’homme a blessé un autre gendarme au visage, pour un résultat de 15 jours d’arrêt de travail. Ces brutalités sont-elles le fait de manifestants ou de casseurs infiltrés ? Entre les deux, la frontière est parfois perméable.

Des manifestants accusent les autorités d’avoir empêché abusivement le défilé

La situation a dégénéré à l’intérieur du cortège principal déclaré en préfecture. La foule des "gilets jaunes", venue du quai Voltaire, se dirigeait vers l’Assemblée nationale, lieu d’arrivée souhaité par les organisateurs. Les forces de l’ordre les ont bloqués juste avant. Des manifestants ont alors emprunté la passerelle Léopold-Sédar-Senghor pour les contourner. C’est là que les violences ont éclaté. Puis, de petits groupes se sont dispersés dans Paris afin de commettre d’autres dégradations. Les autorités ont toujours assuré qu’elles interdiraient l’accès aux lieux de pouvoir. Sur les Champs-Élysées, certains manifestants les accusaient d’avoir empêché abusivement le défilé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne