"Gilets jaunes" : plusieurs comparutions immédiates à Paris

En direct du palais de justice de Paris, la journaliste de France 3 Nathalie Perez fait le point sur les arrestations de samedi 16 mars, en marge de l'acte 18 des "gilets jaunes".

De violents heurts ont éclaté à Paris samedi 16 mars, en marge du 18e samedi de mobilisation des "gilets jaunes". Les forces de l'ordre ont procédé à 250 interpellations. Lundi 18 mars, certains étaient toujours entendus. "87 personnes sont toujours en garde à vue. Depuis hier soir, 93 autres, dont 4 mineurs ont été déférés devant un juge pour des comparutions immédiates au palais de justice de Paris", rapporte la journaliste de France 3 Nathalie Perez.

354 casseurs incarcérés

"Depuis le début du mouvement des "gilets jaunes", 1 550 personnes ont été jugées en comparution immédiate dans toute la France et 354 casseurs ont été incarcérés. Des peines de prison ferme pour des violences aggravées, en particulier à l'encontre des forces de l'ordre", rappelle la journaliste de France 3, en direct du palais de justice de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne