Gilets jaunes : manifestations plus calmes qu'annoncées

France 3

Samedi 20 avril avait lieu le 23e acte du mouvement des "gilets jaunes", avec près de 28 000 manifestants recensés. Les nombreux contrôles préventifs ont certainement permis de neutraliser les éléments les plus radicaux, même si la tension est montée.

C'était la scène que redoutaient les autorités : des casseurs pillant un magasin de sport place de la République à Paris, samedi 20 avril. Certains "gilets jaunes" participent aux dégradations, d'autres préfèrent se tenir à l'écart. Les forces de l'ordre interviennent néanmoins, le point d'orgue d'une journée marquée par des tensions dans la capitale.

Des véhicules en feu

Au fur et à mesure de la journée, des individus tout de noir vêtus, le visage masqué, se mêlent aux manifestants. Des feux sont allumés avec du mobilier de chantier. Rapidement, le cortège, de plusieurs milliers de personnes, devient difficile à maîtriser. Alors que sur les quais du canal Saint-Martin des scooters sont en feu, des forces de l'ordre sont prises à partie dans certaines rues. À 19h, l'ordre de dispersion a été donné place de la République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne