"Gilets jaunes" : les violences de retour dans la capitale

FRANCE 3

La mobilisation des "gilets jaunes" samedi 20 avril a été marquée par un regain de tensions, surtout à Paris. Retour sur les faits.

Pour ce nouveau samedi de mobilisation des "gilets jaunes", samedi 20 avril, un regain de la mobilisation, mais également des tensions ont été observés, en particulier à Paris. La scène que redoutaient les autorités s'est produite. Des casseurs ont notamment été vus en train de piller un magasin de sport place de la République dans la capitale. Certains "gilets jaunes" ont participé aux dégradations, d'autres ont préféré se tenir à l'écart. Les forces de l'ordre sont intervenues quelques secondes plus tard. 

Des black blocs dans les rangs des "gilets jaunes"

Samedi matin, une foule de "gilets jaunes" s'était pourtant rassemblée dans le calme, toujours aussi déterminée pour ce 23e week-end de mobilisation. Mais au fur et à mesure de la journée, la tension est montée. Des individus tout de noir vêtus, le visage masqué, se sont mêlés aux manifestants. Des feux ont été allumés avec du mobilier de chantier. Rapidement le cortège de plusieurs de milliers de personnes est devenu difficile à maîtriser. Malgré les incidents de l'après-midi, l'ampleur des violences de ce samedi est restée en deçà de celle constatée en décembre ou le 16 mars dernier. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne