"Gilets jaunes" : les nouvelles stratégies des manifestants

France 2

Chassés des grands axes et des dépôts de carburants, les "gilets jaunes" s'en prennent à de nouvelles cibles.

À Montélimar (Drôme), le géant de la vente en ligne Amazon est bloqué par des "gilets jaunes". À la veille d'un long week-end de promotions, plus aucune livraison n'est possible. Jeudi 22 novembre dans l'après-midi, les CRS sont intervenus pour libérer les accès. À Narbonne (Aude), un mur symbolique a été érigé devant un centre des impôts, la nouvelle cible des "gilets jaunes". "On s'attaque aux institutions françaises", explique un manifestant.

Des batailles pour garder le terrain

Près de Marseille (Bouches-du-Rhône), le dépôt pétrolier de La Mède est paralysé par les "gilets jaunes". Aucun camion-citerne ne passe. Des salariés grévistes de la CGT étaient à leurs côtés pour la première fois. Les automobilistes à l'arrêt ont du mal à comprendre l'association. "'Gilets jaunes' oui, mille fois oui, par contre les syndicats non", témoigne une femme derrière son volant. Au sud d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), les gendarmes évacuent un péage après une journée de bataille pour conserver l'avantage sur le terrain entre manifestants et forces de l'ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne