"Gilets jaunes" : la préfecture interdit les manifestations samedi dans le centre-ville de Bourges

Le centre historique de Bourges (Cher) vue du ciel, le 30 août 2010.
Le centre historique de Bourges (Cher) vue du ciel, le 30 août 2010. (DEGAS JEAN-PIERRE / HEMIS.FR / AFP)

Selon la préfète Catherine Ferrier, l'arrêté pris permet toutefois aux manifestants "de circuler en dehors, sur les boulevards qui entourent la ville".

La préfecture du Cher a interdit, vendredi 11 janvier, tout rassemblement des "gilets jaunes" samedi dans le centre-ville de Bourges. Des figures du mouvement ont appelé sur la page Facebook intitulée "La France en colère" les manifestants à se retrouver dans la ville en raison de son emplacement géographique au centre de la France.

"Une proposition de parcours excluant le centre-ville a été actée [avec une délégation de quatre "gilets jaunes"], il n'en reste pas moins que leur position ne reflète pas forcément les intentions de tous les manifestants et que cette manifestation n'est pas officiellement déclarée", écrit la préfecture pour justifier son arrêté.

"L'enjeu surtout de cet arrêté c'est de bien distinguer ceux qui veulent manifester de manière pacifique de ceux qui ne viennent pas à des fins pacifiques, a précisé la préfète Catherine Ferrier sur franceinfo. Il s'agit de dissuader toute personne qui veut rester pacifique de venir en centre-ville." "Les forces de l'ordre seront concentrées sur l'interpellation des individus qui commettraient des actes illicites", poursuit-elle.

Vous êtes à nouveau en ligne