"Gilets jaunes" : les annonces d'Emmanuel Macron seront-elles suffisantes ?

FRANCE 2

Après le très attendu discours d'Emmanuel Macron, mardi 27 novembre, les annonces faites sont-elles suffisantes pour désamorcer la colère des "gilets jaunes" ? Le point avec la journaliste Nathalie Saint-Cricq.

Avec son discours, mardi 27 novembre, est-ce qu'Emmanuel Macron a vraiment entendu les "gilets jaunes" ? "Sur le carburant, il y a un geste qui est indiscutable. Sur le pouvoir d'achat, il pourrait y en avoir un dans les trois mois", note la journaliste Nathalie Saint-Cricq. "Il y a surtout la volonté de faire baisser la tension sociale en évitant de jouer aux 'gilets jaunes' le coup du mépris, avec un objectif : ne pas radicaliser la frange modérée des 'gilets jaunes', et de ne pas braquer l'opinion", ajoute-t-elle.

"Un ras-le-bol généralisé"

"À l'Élysée, on est aussi persuadés que si Emmanuel Macron en avait fait plus, il aurait perdu les écologistes, ceux qui pensent qu'il est encore capable de réformer la France, sans pour autant gagner grand-chose", explique Nathalie Saint-Cricq. Est-ce que ces nouvelles annonces seront suffisantes ? "C'est peu probable, tant les demandes sont multiples et contradictoires : le retour de l'ISF, moins d'impôts, plus de services publics, moins de taxes... Des revendications dont le point commun est un ras-le-bol généralisé et dont la cible est systématiquement Emmanuel Macron", souligne-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne