"Gilets jaunes" : le trafic du métro à Paris fortement perturbé

La station de métro Trocadéro à Paris, le 4 mars 2019.
La station de métro Trocadéro à Paris, le 4 mars 2019. (MAXPPP)

De nombreuses lignes sont interrompues sur une partie de leur trajet. Des stations sont également fermées.

Traverser Paris en transports en commun risque d'être un casse-tête. Dès 8 heures, samedi 20 avril, le trafic du métro est fortement perturbé, à cause de la 23e journée de mobilisation des "gilets jaunes". La préfecture de Paris a ordonné à la RATP la fermeture d'un certain nombre de stations ainsi que l'interruption partielle de plusieurs lignes :

• la ligne 1 entre la Défense et Châtelet

• la ligne 6 entre Charles de Gaulle-Etoile et Trocadéro

• la ligne 8 entre La Motte-Picquet Grenelle et Richelieu-Drouot

• la ligne 9 entre Trocadéro et Saint-Augustin

• la ligne 12 entre Sèvres-Babylone et Saint-Lazare

• la ligne 13 entre Duroc et Saint-Lazare

Par ailleurs, plusieurs stations sont fermées. Par conséquent, si les trains y passent, ils ne marquent pas l'arrêt. Sur la ligne 2, les arrêts Victor Hugo, Charles de Gaulle-Etoile, Ternes sont concernés. Sur la ligne 7, les arrêts Palais Royal-Musée du Louvre, Opéra et Pyramides ne sont pas desservis, tout comme les arrêts Madeleine et Pyramides sur la ligne 14. Enfin, les RER ne marquent pas l'arrêt à Charles de Gaulle-Etoile et Invalides. 

La RATP précise que la réouverture des stations et des gares est décidée par la préfecture de police.

Vous êtes à nouveau en ligne