"Gilets jaunes" : le préfet interdit à nouveau de manifester sur les Champs-Elysées et près de Notre-Dame

Les forces de l\'ordre stationnent sur les Champs-Elysées, le 6 avril 2019, en prévision d\'une mobilisation des \"gilets jaunes\". 
Les forces de l'ordre stationnent sur les Champs-Elysées, le 6 avril 2019, en prévision d'une mobilisation des "gilets jaunes".  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Le préfet de police, Didier Lallement, a pris un arrêté pour samedi interdisant "tout rassemblement de personnes se revendiquant des 'gilets jaunes'" dans ces secteurs.

Comme les samedis précédents, les "gilets jaunes" ne pourront pas manifester dans certaines zones de Paris, samedi 18 mai. Dans un communiqué, la préfecture de police indique, mercredi 15 mai, avoir pris "un arrêté interdisant tout rassemblement de personnes se revendiquant des 'gilets jaunes' avenue des Champs-Elysées, dans un périmètre comprenant la présidence de la République et l'Assemblée nationale, ainsi que dans le secteur de la cathédrale Notre-Dame de Paris"

Dans le détail, l'avenue des Champs-Elysées est interdite "dans sa partie comprise entre la place Charles-de-Gaulle incluse et le rond-point des Champs-Elysées-Marcel-Dassault" ainsi que sur "les voies perpendiculaires sur une distance de 100 mètres à partir de cette portion de l'avenue des Champs-Elysées". 

Vous êtes à nouveau en ligne