"Gilets jaunes" : le point sur la mobilisation partout en France

Manifestation des \"gilets jaunes\", dans les rues de Bordeaux, samedi 16 mars. 
Manifestation des "gilets jaunes", dans les rues de Bordeaux, samedi 16 mars.  (MEHDI FEDOUACH / AFP)

Les "gilets jaunes" ont à nouveau manifesté samedi partout en France. Le point sur la mobilisation, ville par ville.

Les organisateurs avaient promis "un weekend parmi les plus importants depuis le début de cette mobilisation". Les "gilets jaunes" ont à nouveau manifesté partout en France samedi 16 mars, en même temps que se déroulaient dans de nombreuses villes de France des marches "pour le climat".

Auvergne-Rhône-Alpes

À Saint-Etienne, la circulation a été coupée sur la N88 entre le rond-point et la Rivière en raison de la présence de "gilets jaunes".Bourgogne-Franche-Comté

À Besançon, près de 600 "gilets jaunes" ont défilé. Aucun incident n'a éclaté avec les forces de l'ordre, selon France Bleu Besançon.

À Montbéliard, plus d’une centaine de "gilets jaunes" ont manifesté dans les rues, selon France Bleu Belfort Montbéliard.

Grand Est

À Strasbourg, des "gilets jaunes" ont rejoint le rassemblement sur le campus de l'Esplanade pour la "Marche du siècle" pour le climat.

Île-de-France

À Paris, entre 7 000 et 8 000 personnes ont manifesté. Les rassemblement ont particulièrement dégénéré sur les Champs-Elysées.

Normandie

À Caen, entre 3 000 et 4 000 personnes ont été recensées par France Bleu Normandie, dans un cortège unifié de "gilets jaunes" et de manifestants pour le climat. La pelouse du château a été transformée en une grande tribune, les manifestants ont écouté des discours sur le climat, les étudiants, les "gilets jaunes".

À Rouen, moins de 500 personnes ont défilé dans les rues selon la préfecture.

Nouvelle-Aquitaine

À Bordeaux, la mobilisation des "gilets jaunes" et la "Marche du siècle" pour le climat se sont retrouvées face à face, en début d'après-midi. Les deux cortèges ont ensuite suivi le même chemin dans les rues du centre-ville, tout en gardant leurs distances, selon France Bleu Gironde. Des tensions ont éclaté aux alentours de 17 heures au niveau du pont de Pierre. La police a tiré des bombes lacrymogènes.

Occitanie

À Toulouse, la situation s'est tendue avec des tirs de gaz lacrymogènes et des arrestations dans le secteur Jeanne-d’Arc, selon France Bleu Occitanie. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté. Le maire de la ville, Jean-Luc Moudenc, a été pris à partie.

Pays de la Loire

À Laval, une nouvelle journée de mobilisation des "gilets jaunes" a rassemblé 25 personnes.

Vous êtes à nouveau en ligne