"Gilets jaunes" : le point sur la mobilisation jeudi région par région

Des \"gilets jaunes\" devant une plateforme logistique d\'un supermarché, le 21 novembre. 
Des "gilets jaunes" devant une plateforme logistique d'un supermarché, le 21 novembre.  (THIERRY BORDAS / MAXPPP)

Les blocages se poursuivent jeudi pour le sixième jour consécutif.

La mobilisation des "gilets jaunes" se poursuit pour le sixième jour consécutif. Selon les rémontées du réseau France Bleu, la mobilisation semble à nouveau faiblir. Voici le point sur les actions en cours dans les différentes régions.

Auvergne-Rhône-Alpes

A Montélimar, dans la Drôme, les CRS ont évacué jeudi après-midi un barrage filtrant qui avait été mis en place devant l'entreprise Amazon, a constaté France Bleu Drôme Ardèche, présent sur place.

Bretagne 

Dans le Finistère, au moins quatre barrages routiers sont installés, selon France Bleu Breizh Izel. Il y en a un à côté de Brest, à Guipavas sur un rond-point. C'est également le cas à Quimperlé, au sud du département. Une quinzaine de "gilets jaunes" brestois, appuyés par quelques tracteurs d’agriculteurs et des semi-remorques de transporteurs, bloquent complétement l’accès au dépôt pétrolier de Brest ce matin. L’accès au port est impossible pour l’heure et la police demande d’éviter la zone.

Dans le Morbihan, une vingtaine de manifestants bloquent la route à Pontivy. La situation est là même dans le commune de Theix, alors qu'à Ploemel, le barrage installé a été levé vers une heure du matin.

Grand Est 

Dans les Ardennes, l’aire de Woinic sur l’A34 dans les Ardennes est en train de se libérer dans le calme, selon des informations de France Bleu Champagne-Ardennes jeudi matin. Depuis mercredi soir, les "gilets jaunes" étaient une soixantaine à bloquer quelque 50 camions sur l'aire.

Hauts-de-France

Dans le Nord, à Cambrai, les "gilets jaunes" compliquent l'accès à l'autoroute A2. Ils sont aussi mobilisés à Beaufort. 

Dans le Pas-de-Calais, ils compliquent l'accès à l'autoroute A16 sur des échangeurs à Berck et Calais. Un barrage filtrant est également mis en place à Boulogne-sur-Mer.

Dans l'Aisne, trois points de blocages sont signalés à Laon, Soissons et Hirson.

Dans la Somme, France Bleu Picardie signale la présence de manifestants à Flixecourt et à Péronne.

La Réunion 

Les "gilets jaunes" bloquent encore des routes jeudi matin. Selon Réunion la 1ère, au moins 13 barrages filtrants sur les principaux axes du pays sont installés, la RN1, RN2 et RN3, à 8h heure locale. Les écoles, les lycées, les collèges, les crèches et la plupart des administrations restent fermés jeudi à La Réunion, bien que le couvre-feu soit levé depuis 6 heures du matin. 

Plusieurs approvisionnements ont pu être réalisés dont l'approvisionnement en médicaments de certains hôpitaux, en carburant de l’aéroport de Saint-Denis et celui des éleveurs en aliments, annonce jeudi matin la préfecture.

Nouvelle-Aquitaine 

En Gironde, la situation s'améliore sur l'autoroute A10 autour de Bordeaux. Le péage de Virsac a rouvert mercredi soir en direction de Paris. En revanche, l’’autoroute n’a pas encore été rendue aux automobilistes en direction de Bordeaux. Sur la Nationale 89 en direction de Libourne, les manifestants ont mis en place un barrage filtrant. Ils laissent passer les véhicules mais pas les poids-lourds. Sur l’A62 à Podensac les "gilets jaunes" organisent ce jeudi matin une opération péage gratuit.

Dans la Creuse, il reste un barrage filtrant au rond-point de la Croisière, à la jonction entre l’A20 et la nationale 145. Une quarantaine de personnes s'y relaient tous les jours depuis le début du mouvement et promettent de rester au moins jusqu’à dimanche.

Dans le Lot-et-Garonne, le réseau Vinci Autoroute signale la présence de manifestants sur l'A62 autour d'Agen. 

Dans les Hautes-Pyrénnées, des "gilets jaunes" mènent des actions sur l'A64 près de Tarbes. 

Normandie 

Dans l'Eure, 300 "gilets jaunes" ont passé la nuit de mercredi à jeudi sur différents barrages. 

En Seine-Maritime, des barrages filtrants sont toujours en place ce jeudi matin aux entrées de Rouen, Dieppe et sur le pont de Tancarville près du Havre.

Dans le Calvados, des barrages filtrants sont signalés autour de Caen, à Mondeville, Colombelles, Argences et Bayeux

Dans l'Orne, des "gilets jaunes" ont installé des barrages à Saint-Georges-des-Groseillers et Argentan.

Dans la Manche, à Cherbourg, des manifestants sont rassemblés devant le centre des impôts depuis 7h30. Les accès à deux stations-service, celle du Leclerc de Tourlaville et celle de l'Intermarché aux Pieux, sont bloqués. Dans le département, France Bleu Cotentin recense sept barrages installés sur les routes.

Occitanie 

Dans le Gard, des manifestants barrent la route à Nimes, La Calmette, Aimargue, Dions et aussi à Alès. Conséquence, 140 salariés de l'usine Royal Canin d'Aimargues sont au chômage technique à la suite de ce blocage organisé depuis samedi au rond-point situé à la sortie de l'A9, selon les informations de France Bleu Gard Lozère. La décision a été prise par la direction de l'entreprise jeudi matin. Depuis samedi, pratiquement aucun camion de matières premières ne peut entrer sur le site.

En Lozère, on recense trois barrages à Mende, Langogne et à Saint-Chély-d’Apcher.

Dans les Pyrénnées-Orientales, des "gilets jaunes" se trouvent sur l'A9 autour de Perpignan. 

Dans l'Aude, Vinci Autoroute signale la présence de manifestants sur l'A9 près de Narbonne. 

Dans l'Hérault, des "gilets jaunes" sont installés sur l'A9 près de Béziers. 

Pays de la Loire

En Sarthe, les "gilets jaunes" occupent à nouveau depuis cette nuit plusieurs ronds-points autour du Mans après avoir été évacués mercredi soir dans le calme. Une soixantaine de manifestants compliquent notamment l'accès à l'autoroute A28.

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Dans le Vaucluse, Vinci Autoroute communique la présence de manifestants sur l'A7 autour d'Orange et d'Avignon. 

Dans les Bouches-du-Rhône, le dépôt pétrolier de La Mède à Châteauneuf-les-Martigues est paralysé par une grève à l'appel de la CGT. Plusieurs salariés grévistes occupent le rond-point d'accès à la plateforme Total, déjà bloquée par des "gilets jaunes", selon les informations de France Bleu Provence. La direction de l'entreprise qui compte 330 salariés ne donne pas d'informations sur l'impact de la grève. Selon la CGT, la grève de 24 heures reconductible, était suivie par 87 % des salariés postés jeudi matin. À Marseille, le tunnel Prado-Carénage est fermé dans le sens Marseille-Aubagne. Le péage est gratuit. Une opération de filtrage est en cours au péage de la Barque, sur l'A8, en direction de Lyon. Sur l'A52, les péages d'Auriol et de La Ciotat sont gratuits. Celui du Pont de l'Etoile est bloqué en direction de Marseille. Il est ouvert et gratuit dans l'autre sens. Samedi, les "gilets jaunes" comptent bloquer les centres commerciaux.

Dans le Var, plusieurs filtrages ont été recensés par France Bleu Provence sur l'A8, au Cannet-des-Maures, à Fréjus, à Brignolles, ou à Puget-sur-Argens.

Vous êtes à nouveau en ligne