"Gilets jaunes" ; la ville de Bourges craint d'être l'épicentre de "l'acte 9"

FRANCE 3

À la suite d'un appel à manifester dans le centre de la France, Bourges (Cher) risque de voir déferler des milliers de manifestants samedi 12 janvier.

La ville de Bourges (Cher) sera-t-elle la capitale des "gilets jaunes" samedi 12 janvier ? Désireux de se regrouper dans le centre de la France, les groupes de manifestants se sont donnés rendez-vous dans la ville. Sur les réseaux sociaux, le nombre de participants augmente chaque jour et atteint 2 400 déclarés à 48 heures du rassemblement. De quoi installer la psychose dans cette ville de 70 000 habitants. "Je crois qu'on va se barricader, au cas où", annonce une habitante.

Premier week-end des soldes plombés ?

En dehors de la crainte de voir des casseurs venir s'ajouter aux manifestants, le timing de cet acte 9 tombe mal. En effet, ce sera le premier week-end des soldes en France, et les commerçants du pays espéraient voir affluer les clients afin de compenser les pertes de la fin d'année, conséquence des blocages des "gilets jaunes". "S'il y a des casseurs, on prend des risques", s'inquiète une gérante de magasin. Côté autorités, le maire de la ville appelle les habitants à la plus grande prudence, et a décidé de fermer les musées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne