"Gilets jaunes" : l'ex-boxeur qui a frappé des gendarmes est placé en garde à vue

L'homme de 37 ans a été vu en train de frapper au moins deux gendarmes lors des manifestations de samedi 5 janvier.

Lundi 7 janvier,un débordement du mouvement des "gilets jaunes" est au coeur de l'actualité. L'homme qui avait "boxé" un gendarme à Paris s'est rendu à la police, alors qu'il était recherché depuis samedi. "Christophe Dettinger s'est présenté ce matin dans les locaux de la sureté territoriale de Paris, il était accompagné de son avocat", rapporte le journaliste de France 2 Clément Le Goff, en duplex depuis la passerelle Léopold-Sédar-Senghor (Paris), où s'est déroulée l'agression, samedi. 

Il avait des gants coqués

"Il a été aussitôt arrêté et placé en garde à vue. Alors on sait aussi qu'une perquisition a été menée à son domicile. L'homme avait été rapidement identifié. C'est un ancien boxeur de 37 ans, champion de France en 2007, aujourd'hui agent territorial dans une commune de l'Essonne et père de trois enfants. Il va donc devoir s'expliquer sur les faits samedi après-midi  (...) Il est soupçonné d'avoir frappé avec des gants coqués au moins deux gendarmes", détaille le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne