"Gilets jaunes" : l'Arc de triomphe rouvre ses portes à Paris

France 2

Après avoir été saccagé lors la mobilisation du 1er décembre à Paris, il aura fallu plus de 10 jours aux équipes de restauration pour remettre ce symbole français qu’est l’Arc de Triomphe en état. 

Sur les murs de l'Arc de Triomphe, les tags et les traces de peinture du 1er décembre sont encore visibles. Au pied du monument, les touristes ont repris leurs habitudes et ne semblent pas le remarquer. À l'intérieur, les premiers visiteurs découvrent la maquette du monument détruite. Elle est exposée mais protégée par un plexiglas. 

Remplacement et nettoyage

Le buste de Louis-Philippe, dont le regard était masqué de peinture, a été nettoyé. La statue décapitée de Napoléon est remplacée par une autre en attendant sa restauration. Quant au moulage du génie de la liberté, les équipes viendront sur place. "Comme la dégradation de ce moulage a fait ressentir une très grande émotion dans le monde entier, c'est normal que ceux qui ont ressenti cette émotion partagent la satisfaction de voir la restauration en train de se faire", explique Philippe Bélaval, président du centre des monuments nationaux. La restauration des oeuvres sur place devrait débuter en janvier et durer des semaines. Les dégradations ont été chiffrées à plusieurs centaines de milliers d'euros. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne