"Gilets jaunes" : inquiétudes pour le tourisme

France 2

Les manifestations des "gilets jaunes", qui ont parfois dégénéré, ont-elles eu un impact sur les réservations touristiques à Paris ?

Les images de guérilla urbaine, survenues lors des journées de mobilisation des "gilets jaunes", ont-elles dissuadé les touristes de venir passer les fêtes à Paris ? D'habitude, pour visiter les catacombes de Paris, la file d'attente s'étend sur plusieurs centaines de mètres. Mais, samedi 15 décembre, elles sont restées closes, en raison des manifestations. Les touristes sont contrariés. "Le Louvre est ouvert, Notre-Dame est ouverte, pourquoi les catacombes sont fermées ?", demande une touriste sur la place Denfert-Rochereau (Paris). Certains touristes sont déçus, d'autres fuient la capitale. Alain Fontaine, un restaurateur, en fait les frais : 8 000 euros de chiffre d'affaires en moins chaque week-end de manifestations. Samedi 15 décembre, dans la soirée, il a fait deux fois moins de couverts que d'habitude, en témoigne son carnet de réservations très peu fourni. Une désertion comparable à 2015, l'année des attentats.

Des réservations en baisse pour 2019

"Je suis angoissé. Angoissé parce que j'avais prévu des choses, parce que la situation allait mieux, parce qu'on devait augmenter nos salariés et parce que j'avais des investissements", liste Alain Fontaine. En décembre, 7 restaurants sur 10 ont vu leur chiffre d'affaires diminuer de 20%. Pour 1 hôtel sur 2, c'est 10% en moins selon la profession. Des annulations, mais aussi des réservations en moins en 2019 pour les hôteliers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne