"Gilets jaunes" : heurts, gardes à vue... Quel bilan pour l'acte 10 à Paris ?

FRANCE 2

Les "gilets jaunes" ont de nouveau manifesté dans les rues parisiennes samedi 19 janvier. France 2 fait le point sur l'acte 10 du mouvement...

Toujours aussi déterminés, mais cette fois-ci au pas cadencé. Pour l'acte 10 de la mobilisation des "gilets jaunes" à Paris, samedi 19 janvier, la consigne était claire : ne pas aller à l'affrontement, éviter l'emballement. "On s'est organisé de façon à ce que les choses se passent bien. Ça a été un élan de solidarité, de volontariat et toute la semaine, on a travaillé pour ça", explique un "gilet jaune" au micro de France 2.

Des heurts en fin de journée

Cette fois-ci, la manifestation parisienne avait été déclarée et le tracé validé avec la préfecture. Sous les encouragements de quelques clients des magasins, l'ambiance était détendue. Des équipes médicales volontaires accompagnaient également le cortège. Enfin, un service de sécurité, les "brassards blancs", avait été mis en place. Et quand rue de Varenne, la foule a commencé à huer les gendarmes, le service de sécurité s'est interposé immédiatement, faisant signe aux manifestants d'avancer. Pour cet acte 10, si la manifestation était mieux encadrée, les revendications étaient, quant à elles, restées inchangées. Le grand débat national souhaité par le chef de l'État n'a pas entamé leur mobilisation. En fin de journée, des heurts ont toutefois éclaté lors de la dispersion du cortège. 17 personnes ont été placées en garde à vue à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne