"Gilets jaunes" : dixième samedi de mobilisation

FRANCE 3

Les "gilets jaunes" se sont retrouvés, samedi 19 janvier, pour le dixième samedi consécutif. La matinée fut calme, mais au fil de la journée la tension est montée dans plusieurs villes.

Des tirs de gaz lacrymogène, un canon à eau qui disperse la foule à Bordeaux (Gironde), ou encore une voiture qui brûle. Des incidents qui surviennent après la manifestation, qui a rassemblé 4 000 personnes, samedi 19 janvier, selon la préfecture. Même situation dans plusieurs autres villes. À Rennes (Ille-et-Vilaine), les forces de l'ordre dispersent la foule à l'aide de gaz lacrymogène. "J'ai fait des provisions à la pharmacie de collyre et de mouchoirs. On s'équipe nous même, on ne peut plus se permettre de manifester à poil", explique une manifestante. À Toulouse (Haute-Garonne), 10 000 personnes ont défilé aujourd'hui, selon la préfecture. Du jamais vu depuis deux mois.

Des appels à manifester samedi prochain

Parfois, les manifestants se sont joints à d'autres mouvements, comme dans le Havre (Seine-Maritime), dans des cortèges de la CGT. Dans le Gard, à Uzès, plusieurs centaines de "gilets jaunes" ont manifesté avec les motards en colère. Une détermination qui reste intacte. Sur les réseaux sociaux, les appels à manifester sont déjà lancés pour samedi prochain. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne