"Gilets jaunes" : des images qui ont choqué

FRANCE 3

Samedi 22 décembre, 38 600 "gilets jaunes" ont manifesté dans toute la France selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Une mobilisation en baisse, mais émaillée de scènes qui ont choqué.

Un policier enfourche sa moto lorsqu'un manifestant se jette violemment sur lui. Ses collègues viennent en renfort et tentent d'éloigner d'autres individus lorsque leurs opposants lancent toutes sortes de projectiles sur les forces de l'ordre. Un policier finit par brandir son arme. Assaillis par les manifestants, les policiers sont obligés de fuir sous une pluie d'objets.

Un chant à connotation antisémite

Dans la soirée du samedi 22 décembre, le ministre de l'Intérieur évoquait une défense légitime du policier face à la violence de certains individus. "Des policiers, parce qu'ils représentent la République, ont été une nouvelle fois agressés, les conduisant à devoir, avec maîtrise et proportionnalité, se protéger", a déclaré Christophe Castaner. Le gouvernement a dénoncé également d'autres dérives, comme un chant à connotation antisémite entonné à Montmartre (Paris) par quelques "gilets jaunes". Malgré ces heurts, la mobilisation reste moins importante dans toute la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne