VIDEO. Les "gilets jaunes" à Paris : les images d'une manifestation qui a viré à l'affrontement

France 2

La manifestation des "gilets jaunes", interdite sur l'avenue des Champs-Élysées (Paris), samedi 24 novembre, a dégénéré. Des dégradations et des affrontements avec les forces de l'ordre ont eu lieu.

Des lances à eau pour repousser les manifestants. Le face-à-face est tendu, au matin du samedi 24 novembre, entre les "gilets jaunes" et les forces de l'ordre, à Paris. Des jets de gaz lacrymogène dispersent la foule. La tension se concentre sur le bas des Champs-Élysées, où les forces de l'ordre, présentes en nombre, bloquent l'accès à la place de la Concorde, où veulent pourtant se rendre les manifestants. Depuis l'aube, le secteur est bouclé, mais dès 10 heures du matin, la situation dégénère.

Des passants réfugiés dans les magasins

Certains arrachent des barrières de chantier, tandis que d'autres, masqués et cagoulés, enlèvent des pavés. Face à la montée des violences, certains "gilets jaunes" appellent au calme. "On va descendre par là-bas et on reste pacifique", demande un manifestant à un groupe de "gilets jaunes". Mais le mot d'ordre n'est pas suivi par tout le monde. Des manifestants se sont attaqués à un chantier. Les passants, sidérés, se sont réfugiés dans les magasins. Sur les trottoirs, les restaurateurs tentent de récupérer ce qu'ils peuvent. Selon un premier bilan émis à 13 heures, six personnes ont été interpellées, essentiellement pour jets de projectiles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne