"Gilets jaunes" : Clermont-Ferrand se prépare

FRANCE 3

Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, a été choisi par les "gilets jaunes" comme l'épicentre de l'acte XV des manifestations, samedi 23 février. La ville se prépare et certains commerçants se barricadent.

Après Bourges (Cher) et Valence (Drôme), c'est Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, qui a été désignée par les "gilets jaunes" comme l'épicentre de la manifestation, pour l'acte XV samedi 23 février. C'est donc toute la ville qui se prépare à ce samedi où 2 000 manifestants sont attendus, même si les précédents week-ends s'étaient déroulés sans incident grave. "On va vider complètement la galerie pour la sécuriser et ensuite on va protéger la vitrine, explique David Chabannes, un galeriste. Je me dois de protéger les œuvres s'il y a la moindre action qui dégénère".

Le mobilier urbain retiré

Dans le centre-ville, les commerces et les banques protègent leurs vitrines, se barricadent, et le mobilier urbain, vélos en libre-service et poubelles notamment, a été retiré cette semaine. La préfecture craint la venue de casseurs et opérera de fait des contrôles en amont des rassemblements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne