"Gilets jaunes" : Bourges se prépare à "l'acte 9"

Voir la vidéo
FRANCE 3

Vendredi 11 janvier, la préfète du Cher a annoncé l'interdiction de tout rassemblement à Bourges, alors qu'un collectif de "gilets jaunes" appelle, sur Facebook, à un rassemblement dans la ville, samedi.

Depuis ce vendredi 11 janvier au matin, plusieurs vitrines du centre-ville de Bourges (Cher) sont désormais protégées par des planches de bois. Pour ces menuisiers, c'est une course contre-la-montre pour assurer les commandes. En ce weekend de soldes, crucial pour les commerçants, difficiles de fermer. "On a prévu d'ouvrir", confie tout de même Marie Redouin, commerçante.   

"On est pacifiques"

Vendredi matin, la préfecture a interdit dans un arrêté tout rassemblement dans le centre-ville. L'objectif de la préfecture n'est pas d'empêcher la manifestation, mais d'éviter des débordements, selon elle. Une décision saluée par le maire UDI de la ville, Pascal Blanc. Cet arrêté sera-t-il respecté par les "gilets jaunes" ? Ceux rencontrés par France 3 assurent que oui. "On est pacifiques et on ne veut pas qu'il y ait des gars qui arrivent et qui cassent. Parce qu'on sait très bien qu'il va y avoir des gens qui vont venir casser", rappelle d'ailleurs l'un des manifestants. Sur les réseaux sociaux, d'autres "gilets jaunes" appellent, eux, à investir le centre-ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne