"Gilets jaunes" : à la recherche du "compromis national"

FRANCE 3

Dès lundi 10 décembre au matin, Emmanuel Macron a envoyé des signaux d'écoute et de dialogue. Il a réuni à l'Élysée les partenaires sociaux, le patronat et les syndicats, mais également les représentants des élus locaux. Le président a promis des réponses à court terme et des perspectives.

Lundi 10 décembre au matin, à l'Élysée, c'était réunion au sommet. Autour de la table, tout le monde est là : leaders syndicaux et patronaux, élus, politiques... L'image est rare. Tous font face à Emmanuel Macron et une bonne partie de son gouvernement. Dès leur arrivée, pour beaucoup, le diagnostic et les attentes sont très clairs. Pendant plus de quatre heures, le chef de l'État écoute les doléances. À leur sortie, les uns et les autres ont le sentiment d'avoir été entendus, le président de la République affichant même un projet de cohésion sociale fort.

Une réponse concrète aux difficultés des Français attendue

Pour les syndicats, Emmanuel Macron doit maintenant passer aux actes et répondre concrètement aux difficultés quotidiennes des Français. Le chef de l'État n'a pour autant fait aucune annonce lundi matin. Il les réserve pour les Français, lors de son allocution télévisée, à 20 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne