"Gilets jaunes" à Dijon : un internaute monte un "street medic" pour soigner les manifestants blessés lors des mobilisations

Une équipe médicale soigne un blessé lors des manifestations de \"gilets jaunes\" à Bordeaux, le 4 décembre. 
Une équipe médicale soigne un blessé lors des manifestations de "gilets jaunes" à Bordeaux, le 4 décembre.  (SALINIER QUENTIN / MAXPPP)

À quelques jours d'une nouvelle manifestation des "gilets jaunes", un groupe de Dijon veut se proposer pour soigner les manifestants blessés.

Alors que les "gilets jaunes" prévoient ce samedi un "acte IV" de la mobilisation, un Dijonnais est en train de monter sur Facebook un "street medic", un petit groupe qui se donne pour mission de soigner les blessés lors de manifestation, a indiqué mercredi 5 décembre France Bleu Bourgogne. Plusieurs professionnels de santé l'auraient contacté en message privé.

Sérum physiologique, bandages et pansements

Ce Dijonnais se fait appeler sur Facebook "Fred de la Tourette", se dit infirmier et tente de rassembler un petit groupe de "soignants", sur le modèle des "street medics" organisés lors des manifestations anti-loi travail. "Samedi dernier, j'étais à la manifestation dijonnaise, et en voyant le bordel que ça a été, en rentrant chez moi, je me suis dit que s'il y avait une nouvelle manifestation, j'en monterai un", a expliqué jeudi "Fred de la Tourette" à France Bleu Bourgogne. "A titre personnel, je prendrai un peu de matos dans mon sac", a-t-il ajouté.

L'objectif est d'apporter les premiers soins aux manifestants blessés. "On verra pas mal de gens [avec] du sérum physiologique pour soulager les gens qui auront été touchés aux yeux avec les gaz lacrymogènes", a affirmé à France Bleu Bourgogne Guillaume, un internaute et père de famille qui n'a qu'une seule manifestation à son actif et qui a répondu à l'appel sur Facebook de "Fred de la Tourette". 

Samedi dernier, France Bleu Bourgogne avait déjà constaté une distribution de pipettes de sérum physiologique lors de la manifestation. Des jeunes manifestants proposaient aussi un mélange d'eau et de Maalox pour soulager l'effet des gaz.

Vous êtes à nouveau en ligne