"Gilets jaunes" : 13 interpellations à Caen après "l'acte 7" de mobilisation

À Caen, dans le Calvados, l\'acte 7 des \"gilets jaunes\" ce samedi 29 décembre a été marqué par des scènes violentes
À Caen, dans le Calvados, l'acte 7 des "gilets jaunes" ce samedi 29 décembre a été marqué par des scènes violentes (NOLWENN LEJEUNE / RADIO FRANCE)

À Caen, dans le Calvados, 13 manifestants ont été interpellés suite aux rassemblements de "gilets jaunes" samedi. L’"acte 7" de la mobilisation a été marqué par des scènes violentes, notamment à l'encontre de la Banque de France et de la préfecture.

À Caen, dans le Calvados, l'"acte 7" des "gilets jaunes" samedi 29 décembre a été marqué par des scènes violentes, notamment à l'encontre de la Banque de France et de la préfecture. Suite aux rassemblements, 13 personnes ont été interpellées, a appris France Bleu Normandie auprès de la préfecture du Calvados.

La préfecture porte plainte 

Entre 23 heures et minuit, des "gilets jaunes" ont tenté d'ériger des barricades devant la préfecture et devant la Banque de France. Le préfet du Calvados a dénoncé "des exactions inadmissibles" et a décidé de déposer plainte.

Plus tôt dans l'après-midi, vers 17h30, des manifestants ont brûlé des palettes, des barrières et des poubelles devant le portail d'honneur de la préfecture. L'incendie s'est éteint rapidement mais les passants ont tout de même pu apercevoir des flammes de trois mètres de haut. À 20h30, même scénario devant la Banque de France. Des feux de poubelles ont aussi été repérés sur le port vers 3 heures du matin.

À l'ouest de Caen, des affrontements avec les forces de l'ordre ont eu lieu dans l'après-midi du samedi, au Cora de Rots, où six gendarmes ont été blessés, dont un transporté au CHU.

Vous êtes à nouveau en ligne