"Foulards rouges" : qui sont les anti "gilets jaunes" ?

France 3

Une manifestation pour l'arrêt des blocages et des violences devrait avoir lieu dimanche 27 janvier. Mais qui en sont les organisateurs ?

Dimanche 27 janvier aura lieu une manifestation de ceux qui se disent vouloir protester contre les dérives et les violences, les "foulards rouges". Une première qui pourrait voir la participation de 10 000 personnes. À la sortie du métro parisien, ils distribuent des tracts avec un seul mot d'ordre : stop aux blocages et aux violences. "On n'est pas contre les revendications des 'gilets jaunes', mais c'est la forme qui va trop loin", explique l'un des militants à un passant.

Un mouvement qui gêne LREM

"Il faut revendiquer, mais dans le calme, pas dans la violence. Je viendrai", assure un passant abordé. "Stigmatiser cette violence en l'imputant aux 'gilets jaunes' et au mouvement, ça me semble un peu réducteur", interpelle une passante. Plusieurs groupes appellent à des rassemblements, mais certains sont organisés par des membres de La République en marche. "Je ne suis pas élu, je ne suis pas dirigeant politique. Je me sens concerné par ce qu'il se passe dans mon pays", assure Laurent Segnis, fondateur des "gilets bleus". La question divise au sein de la majorité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne