Eure : les frasques d'un curé anti-Macron

FRANCE 3

L'homme d'Église a chanté un slogan anti-Macron avec des "gilets jaunes" dans une église. Le préfet a saisi la justice. 

Un chant de messe aux allures de chants de manifestations. Dans une église de l'Eure, des "gilets jaunes" se trouvent devant l'autel, accompagnés par le curé Francis Michel, en soutane. Cette scène surprenante s'est déroulée dimanche 2 juin dans une église de Normandie. Le préfet a saisi le procureur de la République pour "propos politiques tenus dans un lieu de culte", mais pas seulement.

Un prêtre déjà condamné

"Il y a outrage au président de la République. C'est un délit. Le procureur apprécira s'il est constitué. Mais les propos violents tenus à l'égard du président amènent à ce qu'il y ait une réponse de la part de la justice", explique le préfet de l'Eure, Thierry Coudert. L'abbé Michel est déjà bien connu de la hiérarchie de l'Église. Le prêtre traditionaliste s'était déjà illustré en détournant l'argent de la quête, soit environ 100 000 euros pendant la période 2006-2008. Il avait été condamné. Il était également suspendu et interdit de sacrement. L'évêque d'Évreux (Eure) envisage de nouvelles sanctions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne