Elections européennes : un "gilet jaune", ancien soutien d'Ingrid Levavasseur, lance son parti

Ingrid Levavasseur et Hayk Shahinyan (au centre) donnent une conférence de presse à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 5 janvier 2019.
Ingrid Levavasseur et Hayk Shahinyan (au centre) donnent une conférence de presse à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 5 janvier 2019. (MAXPPP)

L'ambition de Hayk Shahinyan est de "rassembler la société française le plus largement possible, sans être dans 'gilets jaunes' ou pas 'gilets jaunes'".

Une nouvelle formation politique issue des "gilets jaunes". Hayk Shahinyan, qui s'était retiré de la première liste des "gilets jaunes" pour les élections européennes menée par Ingrid Levavasseur, a annoncé, dimanche 10 février, qu'il allait fonder un nouveau parti, le Mouvement alternatif citoyen (MAC).

Son ambition est de "rassembler la société française le plus largement possible, sans être dans 'gilets jaunes' ou pas 'gilets jaunes'", indique-t-il dans une vidéo tournée à Lyon et diffusée sur le site putsch.media"Nous allons construire ce mouvement citoyen, faire un tour de France" et "on aura beaucoup d'adhérents, entre 10 000 et 15 000 d'ici fin mars", assure l'homme de 30 ans.

"Courant mars, on va organiser un débat interne et les adhérents vont voter" pour décider de la présentation ou non d'une liste aux européennes du 26 mai, précise-t-il. Le cas échéant, ce seront "les adhérents qui constitueront la liste""L'objectif de ce mouvement, c'est d'arriver au pouvoir" et "dans les années à venir à avoir des élus dans les mairies, au Parlement européen", poursuit Hayk Shahinyan, qui se met "au service" du projet.

Vous êtes à nouveau en ligne