En pleine crise des "gilets jaunes", les cotes de popularité d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe en chute libre

Emmanuel Macron et Edouard Philippe, le 11 novembre 2018, à Paris. 
Emmanuel Macron et Edouard Philippe, le 11 novembre 2018, à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

La cote de popularité d'Emmanuel Macron baisse de 3 points et atteint désormais 18% d'opinions positives, selon un sondage YouGov pour CNews et Le Huffpost.

En pleine crise des "gilets jaunes", l'impopularité de l'exécutif atteint des records. La cote de popularité d'Emmanuel Macron baisse de 3 points et atteint désormais 18% d'opinions positives, selon un sondage YouGov*, publié jeudi 6 décembre. Celle d'Edouard Philippe chute de 6 points pour plafonner à 21%.

>> Débat au Sénat, désaveu d'Edouard Philippe par Emmanuel Macron : suivez en direct cette nouvelle journée de crise des "gilets jaunes"

Le chef de l'Etat a cédé 7 points en deux mois dans ce baromètre et 76% (+7) des Français interrogés portent désormais un jugement "défavorable" sur son action. Trois semaines après le début du mouvement des "gilets jaunes", Emmanuel Macron perd notamment 6 points auprès des sympathisants du centre et 5 points chez ceux de la droite, selon cette enquête pour CNews et Le Huffpost.

Le Premier ministre, qui avait évité jusque-là les chutes brutales, voit son image dégradée avec l'aggravation de la crise. Il perd 14 points auprès des proches de la droite et 70% (+13 points) des personnes interrogées jugent négativement son action.

* Enquête réalisée les 28 et 29 novembre auprès de 1 006 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Vous êtes à nouveau en ligne